Aller au contenu principal
#Business Consulting #Business Transformation #Corona #Consulting

Est-ce le moment opportun pour transformer votre business ?

Lundi 20/04/2020
BusinessTransformation_transformeren

Les périodes de crise sont de nature à faire réfléchir les organisations. Souvent, elles doivent s’interroger, de manière inattendue, sur leur « raison d’être » et sont forcées de la remettre en question. Mais les entreprises qui osent changer et se transformer sont celles qui sortent renforcées de la crise.

  • Quelles leçons tirer des crises précédentes ?
  • La carte de la certitude est-elle vraiment la plus judicieuse à jouer ?

Les recettes éprouvées qui ont tellement bien fonctionné durant des années n’offrent soudain plus aucune garantie de succès à l’avenir pour votre entreprise. Subitement, le marché semble métamorphosé et vous n’avez plus d’autre solution que de réinventer votre entreprise. Toutes les entreprises n’y parviennent pas, ce n’est pas donné à chacune de réussir cette transformation.

À y regarder de plus près, chaque désavantage présente aussi ses avantages. Chaque crise et, surtout, ses lendemains, apporte son lot d’opportunités pour les entreprises, du moins à celles qui sont disposées à les saisir. Les entreprises qui montrent suffisamment de résilience et osent entamer un processus de transformation peuvent sortir renforcées d’une crise.

La crise du coronavirus est une crise inédite dont les conséquences dépasseront, selon toutes les prévisions, la crise des dotcom du début du siècle ou la crise bancaire de 2008-2009. Dans l’état actuel des choses, il est impossible d’en mesurer l’impact exact mais par contre, il est tout à fait possible de tirer un certain nombre d’enseignements des crises précédentes. Des leçons qui peuvent aider votre entreprise à faire pencher la balance du bon côté. Non seulement, il est possible de survivre à la crise, mais il existe aussi une possibilité de la faire tourner à votre avantage.

Nous énumérons un certain nombre de leçons et de conseils :

  • Plus que jamais, allez au-devant de vos clients et soyez à l’écoute de leurs « besoins ». Les entreprises les plus orientées client sortiront gagnantes de cette crise. Les habitudes ont été radicalement chamboulées en quelques mois, voire quelques semaines. Soyez à l’écoute de vos clients et répondez à leurs nouveaux besoins et désirs.
  • Concentrez-vous surtout sur les groupes de clients pour lesquels vous pouvez créer de la valeur, ceux pour lesquels vous pouvez réaliser la plus grande valeur ajoutée.
  • Réévaluez votre plan « stratégique » à intervalles réguliers tout au long de l’année. Le coronavirus a frappé rapidement et de manière inattendue. Il a rappelé aux entreprises que les plans demeurent nécessaires sur le long terme, mais qu’ils doivent aussi être constamment mis à jour. Le monde évolue plus rapidement que jamais, les bouleversements imprévus se succèdent de plus en plus vite. Par conséquent, soyez prompts à réagir !
  • Concentrez-vous encore plus sur le rapportage en temps réel. Vous pourrez ainsi procéder à des ajustements au moment adéquat. Si vous attendez un an, ou ne fût-ce qu’un trimestre, pour analyser les données pertinentes, il sera peut-être déjà trop tard pour rectifier les situations bancales.
  • Utilisez encore plus intensément les données de votre entreprise et prenez le temps de comparer différents scénarios.
  • Accordez encore plus d’importance aux OPEX au sein de l’organisation. En période de crise, tout le monde doit être mobilisé, c’est le moment d’utiliser le principe de la burning platform pour installer une culture du changement. Vous en récolterez les fruits par la suite.
  • Cash is King. Les entreprises qui survivent aux crises sont celles qui disposent de réserves suffisantes et d’une trésorerie suffisante. Pour de nombreuses entreprises, la clé réside dans une gestion plus optimale des achats et des stocks. Sans oublier les accounts receivable et les accounts payable, les créances comptables et les dettes comptables.
  • Osez repenser votre business model, et organisez sans plus tarder votre résilience future pour procéder à des changements en profondeur.
  • Une crise est source d’incertitudes. Vous pouvez l’éviter en impliquant vraiment vos collaborateurs dans ces moments critiques et en investissant dans vos équipes. Une crise est une forme d’épreuve, mais les équipes qui vont vous aider à passer ce cap en sortiront plus fortes qu’auparavant. N’excluez personne, au contraire, impliquez-les plus.
  • Communiquez, communiquez, communiquez.

Changer une organisation en optant pour la voie disruptive – et c’est précisément la manière que de nombreuses entreprises sont contraintes d’utiliser durant cette période – exerce toujours un impact sur trois composantes : les personnes, les systèmes et les processus. Trois composantes équivalentes qu’il convient d’aborder en parallèle. Une crise requiert des mesures au niveau de l’organisation qui ne sont plus de l’ordre cosmétique. Les entreprises qui se repensent entièrement s’en sortent le mieux de la crise et en retirent le plus de bénéfices à long terme. Mais cette démarche exige une bonne dose de courage et de leadership. Dans les périodes difficiles, on est souvent tenté de s’en tenir aux recettes classiques, d’opter pour des choses qui sont du domaine du connu. Une crise peut s’avérer le moment rêvé pour oser se transformer.

La peur du changement est toujours supérieure au changement lui-même. Mais les gens ne le comprennent qu’après coup. Osez faire preuve de leadership, relevez le défi et transformez votre entreprise.

Contactez l'un de nos experts
Luc De Muynck
Luc De Muynck
Managing partner Business Consulting